Echec du lancement de SimCity

wii miniLe retour de la grande franchise pour architectes amateurs, SimCity, n’est pas très bien passé, c’est le moins que l’on puisse dire. La faute à des bugs, une évolution online du jeu, et nous pouvons appeler ça le syndrome Diablo 3 ou Settlers 7, une connexion à internet obligatoire pour jouer. Comme souvent, les joueurs ont lourdement sanctionné ce DRM déguisé, associé à de nombreux crash de serveurs. Au point qu’Electronic Arts propose en guise d’excuse un jeu de son catalogue en version dématérialisée.

Voir l’actualité sur le comptoir du hardware

Share this post