Team Fortress 2

Team Fortress 2, le jeu multi qu’il est bien

Team Fortress 2Sortie : Octobre 2007
Multijoueur : 2 à 34
Genre : FPS en équipe
Développeur : Valve Sofware
Plate-forme : PC, PS3 et Xbox 360

Parce qu’il faut quand même expliquer l’histoire du jeu

Team Fortress était un mod gratuit du célèbre Half Life et orienté multi-joueur datant quand même de 1997. Et la, le drame commence car le jeu devait avoir une suite : repoussé, annulé, finalement et contre tout espoir, le jeu ressurgit en 2007 avec une nouvelle orientation graphique totalement cartoon, très inspirée du film des Indestructibles.

Team Fortress 2 est comme son prédécesseur, un jeu de tir en équipe à la première personne. Curieux de découvrir ce jeu, les graphismes complétement décalés et son humour, les premières minutes de jeu ont pleinement confirmé cette impression. Le jeu est très nerveux, les parties s’enchaînent vite que ce soit en capture the flag ou en domination. Team Fortress 2 rappelle les parties bordéliques et jouissives de Quake et Unreal tournament. L’ensemble du jeu est vraiment très clair, que ce soit pour la présentation des objectifs, de la carte et des possibilités des classes.

Classe et gameplay

9 classes sont à votre disposition pour aller à la rencontre de l’ennemi. Certaines sont orientées vers l’offensive comme le Heavy, le Soldier et  le Demoman, d’autres la défensive, certaines mixent les deux aspects et enfin d’autres sont simplement axées sur le soutien. L’intérêt des classes est leur spécialité, mais surtout la combinaison de leurs points forts et faibles. Exemple tout bête, l’Ingénieur qui est capable de déployer des tourelles dévastatrices capable de dessouder à peu près tout le monde, même le Heavy, sont facilement destructibles par le sabotage discret du Spy. Le Spy avec sa capacité a devenir invisible et a prendre l’aspect des joueurs de l’équipe adverse est une menace permanente pour les joueurs inattentifs. Le duo Heavy/Medic reste un classique du genre, terriblement destructeur, soyez bien préparé à les recevoir parce que quand ils viennent attaquer, en général, on le sent passer !

La fine équipe de Team Fortress 2

Le spy…

Certains Spy sont tout simplement diaboliques : ainsi vous pouvez coller une image sur les murs comme dans CS. Si vous tombez sur une photo de bombasse, soyez certains qu’un spy attend que vous baviez devant pour vous poignarder tranquillement.

La petite stat qui tue :

Selon Steam, la classe la plus jouée est le Soldier. Le Heavy reste celle qui fait le plus de frags par heure. L’Engineer a la plus longue durée de vie, certains souligneront que c’est assez normal vu qu’ils passent leur temps à l’arrière planqué derrière leur tourelle.

Un jeu étonnamment bien suivi

Valve est un studio qui aime les joueurs. Allant à l’encontre des pratiques commerciales douteuses comme les DLC, Team Fortress 2 est régulièrement mis à jour et ce, gratuitement. Chaque patch apporte de nouvelles armes, de nouvelles cartes… la classe absolue. Les nouvelles armes permettent d’affiner le style de jeu du joueur en donnant des bonus et malus spécifiques. Enfin, il y a les customisations de casques qui sont encore une nouvelle occasion de rigoler. Depuis peu, un système de micro-gestion a été implanté dans le jeu afin d’acheter directement les différents items chez Steam ou entre joueurs. Sachant que l’ensemble des 65 objets peut être obtenu gratuitement ou craftés, à vous de voir.

On choisit sa classe trouffion !

Toujours plus de fun

Le jeu introduit un coté très sympa dans ce monde de brutes avinées des jeux de tir, quand un joueur vous tue plusieurs fois de suite, il recevra une petite icône le signalant comme votre ennemi mortel. Libre à voir de corriger cela en l’abattant à votre tour.

La confusion dans le camp des BLU

Tout est basé sur la simplicité et l’intuitivité. Il n’y a pas de carte dans le jeu, donc il vaut mieux connaitre un petit peu les lieux au risque de se paumer au début. Pas de tir amis non plus mais vu le joyeux bordel, c’est une très bonne initiative. Le jeu intégrait depuis le démarrage un système de gestion de casque audio, bien pratique pour jouer entre amis.

Mise à jour : spécial Halloween

On parlait de fun, on va continuer. Cette année encore, nous avons été gaté par Valve qui a publié deux nouvelles cartes pour la fête d’Halloween. Une en particulier est une maison hantée avec une première, un boss dans Team Fortress 2. Le « cavalier sans tête et sans cheval » apparait régulièrement sur la carte; ce squelette géant avec une tête de citrouille pourchasse les Blu et Red pour les décapiter. Une fois qu’il vous a verrouillé, vous devez attaquer au corps à corps un ennemi pour vous en débarrasser. C’est juste à mourir de rire, la carte est excellent et il y a une foule de nouveaux items à collectionner et échanger.

La petite humiliation qui vous perdra

Quand votre équipe perd, vous vous retrouvez sans armes et à courir les bras en l’air comme une petite fille qui a peur. L’équipe gagnante a quelques secondes pour vous fumer et gagner quelques frags en plus.

Conclusion

Malgré un développement chaotique, Valve nous a donné un des meilleurs jeux de tir en multi qui soit. Loin du sérieux pesant des jeux de tir pseudo réalistes, Team Fortress 2 est un bonheur de défoulement. Son suivi et ses contenus complémentaires sont un modèle du genre. C’est le contre exemple parfait de Battlefield : Bad Company 2. 3 ans et je joue encore régulièrement à ce jeu délire. A ne pas manquer, surtout surtout que le jeu est maintenant gratuit sur Steam.