IT Crowd

Quand l’humour anglais rencontre la culture geek, ça fait mal

IT CrowdSortie : 2006
Nombres d’épisodes : 24
Nombre de saison : 4
Durée d’un épisode : 30 minutes
Genre : Comédie anglaise
Dans le même genre: The Big Bang Theory

Chez Reynholm Industries, tout le monde est heureux sauf…

Chez Reynholm Industries, tous les employés sont beaux et évoluent dans un superbe gratte-ciel londonien. Pourtant un service est exclu de ce cadre idyllique et travaille  dans les sous-sols répugnants de l’entreprise, ce sont Roy et Moss, les deux gars du service informatique. En dépit du besoin constant en assistance informatique, les deux collègues et amis sont considérés comme des losers par les autres membres de la société fictive Reynholm.

Il faut dire que Roy et Moss sont deux cas sociaux. Ils évitent autant le travail que les contacts sociaux avec les autres services. Jen, est fraîchement recrutée pour assurer l’interface entre les deux débiles et le reste de l’entreprise sous le titre de manager relationnel.

Ce qui est très drôle c’est que cette comédie féroce se moque des rapports dans l’entreprise. Même Jen, qui est supposée tempérer les deux tarés, est foncièrement fofolle avec ses pulsions de shopping, ses désillusions amoureuses, son addiction aux réseaux sociaux. Elle a quand même la gentillesse d’initier Roy et Moss aux subtilités de la gent féminine.

L'équipe d'IT Crowd


Les héros déjantés du service info

Roy est le geek du groupe. Mais il n’a pas que ça comme passion, il est paresseux, pingre et toujours à l’affût de nouvelles conquêtes (enfin de nouveaux râteaux…). Faut être honnête, il ne part pas gagnant. Son allergie au sport et son régime alimentaire à base de seaux de chicken wings n’aident pas forcément.

Maurice Moss, ou simplement Moss, est le nerd de la bande. Ce grand enfant qui vit encore chez sa maman, a encore plus de mal dans ses rapports sociaux que Roy, c’est peu dire ! Extrêmement intelligent, capable d’inventer des objets complexes de toute pièces (détecteur de mensonge, modèle révolutionnaire de soutien-gorge). Paradoxalement, il ne comprend absolument rien aux rapports humains. Il est extrêmement organisé, au point de recompter systématiquement les agrafes de son agrafeuse.

Jen prétend être une pro de l’ordi, expérience professionnelle qui se traduit grosso modo par cliquer, double cliquer, ouvrir un email, envoyer un email, fermer un email…, et c’est à peu près tout. En fait, elle ne comprend juste rien à l’informatique et à toutes les références geeks, au grand désespoir de Roy et Moss.

Richmond est le gothique, il est lui-même rejeté par les nerds sous prétexte qu’il est trop déprimant. Cet ancien cadre winner est devenu gothique en écoutant l’album, cradle of fitlh. Déchu par le boss, il est cloisonné dans la salle des serveurs sans avoir aucune idée à quoi cela peut bien servir…

IT Crowd


Les saisons s’enchaînent et ne se ressemblent pas

La première saison est vraiment cultissime, le bureau est nettement plus pourri, on a le personnage fabuleux de Desmond, le boss despote Deynholm est toujours aussi omniprésent et allumé. Dans les 2 saisons qui suivent, le niveau baisse un peu mais ça reste du IT Crowd. Petit coup de cœur en saison 3 à Friendface, une satire féroce de Facebook. Comme Friends, ce show est enregistré en live. Les rires sont un peu envahissant mais ils ont le mérite d’être vrai (la plupart du temps).

Cette série est à voir en VOSTFR, la version française est sympa mais vraiment sans plus, les dialogues sont en effet très fades. Attention aux amateurs de séries américaines, ici c’est du véritable anglais du royaume uni, les références culturelles et les expressions sont différentes mais on arrive à suivre quand même.

Le saviez-vous ?

N’ayant pas le temps de rechercher les objets de décoration, Linehan a fait appel aux fans pour qu’ils fassent du bureau de Jen, Roy et Moss, un véritable marché aux puces geek. Le Centre for Computing History a même prêté une collection de PC des années 70et 80.

IT Crowd ou Big Bang Theory ?

Je vais vachement me mouiller en vous disant : les deux !!! L’un fait de l’humour américain assez facile d’accès alors qu’IT Crowd verse totalement dans l’absurde et l’humour british. Je trouve que ces deux séries se complètent très bien. Surtout que l’on arrive assez vite au bout de 18 épisodes d’IT Crowd, The Big Bang Theory en est déjà a sa 3ème saison soit environ 70 épisodes.

A quand la saison 4 !!

Voila la question que posent tous les fans de la série et pour une fois, on a une réponse. Ce sera bien le 25 juin 2010 que la série reviendra sur Channel 4. Comme pour les autres saisons, ce seront 6 petits épisodes. Et pour avoir les 3 premières épisodes, la 4ème saison est vraiment dans la bonne moyenne. Et en plus, une saison 5 a été annoncée.

Le saviez-vous +1

Le réalisateur de la série Linehan fait une petite apparition dans chaque saison. Je vous donne trois indices : mexicain, aveugle et cadre hystérique !

En résumé

Voici vraiment la série culte sur les geeks et le monde de l’entreprise par extension. Vous pouvez voir et revoir les épisodes en rigolant toujours autant. Bien plus encore que The Big Bang Theory, IT Crowd prend des risques et nous surprend par la bêtise déployée et l’humour féroce et satirique. C’est une série à part, qui ne plaira pas forcément à tout le monde mais qu’il faut quand même absolument essayer.