Test de Dragon’s Dogma

dragons dogmaQuand Capcom le célèbre éditeur japonais se penche sur un RPG à l’occidentale avec des vrais dragons pas kawai,  et qu’en plus, des anciens de Devil May Cry travaillent dessus, forcément on tend l’oreille. Dragon’s Dogma sort cette semaine et il a eu droit à ses critiques.

[EXPAND Lire la suite !]Dragon’s Dogma se veut un mélange des genres entre action RPG occidental et japonais. Dans un univers médieval-fantastique classique, nous incarnez un jeune homme à la recherche d’un Dragon qui manque de bol lui a volé son coeur. Au gré de cet étrange lien et  de votre périple, vous menerez votre équipe de mercenaires (poins).

dragon dogma test

La personnalisation du personnage est très avancée et plaisante, ce qui change agréablement d’un Diablo. Le système de progression est bien pensé en proposant un artisanat évolué, un système de combat dynamique avec notamment la gestion des mercenaires, compagnons temporaires que vous pouvez échanger en ligne avec d’autres joueurs. Oui le jeu a un petit coté Monster Hunter totalement assumé. Le gameplay est épique avec des rencontres avec des créatures de grande taille.

La durée de vie est colossale pour peu que vous vous lanciez dans les quêtes secondaires. Gros point noir, la gestion de l’inventaire est archaïque et pas du tout intuitive. Au final un jeu sur console HD (PS3 et 360) à recommander pour tous les amateurs d’action RPG, domage qu’il sorte la même semaine que Diablo 3, il sera quand même une compensation agréable sur console.

Lire le test de Dragon’sDogma sur Jeuxvideo.com

Commander Dragon’s Dogma sur Amazon.fr
[/EXPAND]

Share this post